Close
  • Principal
  • /
  • Jeux
  • /
  • DreadOut Keepers Of The Dark Review: Un joyau d'horreur caché

DreadOut Keepers Of The Dark Review: Un joyau d'horreur caché


Lors de la première couverture DreadOut, J'ai lu que c'était à la troisième personne et dépendait fortement de l'atmosphère horreur , qui est probablement mon type préféré de horreur le jeu. Je suis probablement un peu biaisé car j'ai grandi à une époque où ces tiers horreur les jeux étaient à leur apogée. Mais avec des sauts fantastiques et un voyage nostalgique vers ce qui a fait horreur jeu génial, DreadOut Gardiens des ténèbreslivre. Mais si vous n'avez pas joué l'original DreadOutjeu, ne vous attendez pas à être renseigné sur l'histoire.

J'ai joué au jeu sur un Mac, mais avec Windows installé, donc je ne sais pas si cela a fait une différence avec les commandes. J'avais également branché une manette Xbox. J'ai commencé à jouer au jeu en utilisant uniquement le clavier et j'ai pensé que je prenais des photos avec mon appareil photo dans le jeu. Mais quand j'ai regardé ma galerie, j'ai réalisé que je n'avais pas. J'ai donc pris la manette Xbox et j'ai appris que mon appareil photo et mon téléphone avaient en fait un viseur où je pouvais zoomer et dézoomer et prendre de vraies photos. Il n'y a pas vraiment d'instructions claires sur la façon de faire cela dans le jeu (sauf peut-être faire défiler la souris, mais une souris Mac ne fonctionne pas comme ça) alors j'ai continué à faire des va-et-vient entre le contrôleur et le clavier (parce que le clavier était moins frénétique en se déplaçant). C'était un problème, bien sûr, mais pas assez pour tuer complètement l'ambiance.

Environ une heure après avoir joué, j'avais été attaqué et tué par un certain nombre d'entités différentes et je n'avais aucune idée de ce que j'étais censé faire ou comment les combattre. Encore une fois, il n'y a pas vraiment d'instructions à ce sujet non plus. Par accident, et en empruntant à des jeux passés comme Cadre fatal, Je me suis approché de l'entité lorsque mon appareil photo a commencé à trembler et j'ai pris une photo. C'était comme si l'entité était décontenancée. Quand je l'ai fait à nouveau, en attendant que la caméra bouge, l'entité a disparu. D'accord, donc apparemment, c'est comme ça que vous vous êtes battu dans ce jeu. Cela me paraissait presque beaucoup plus gratifiant d'avoir compris moi-même.

La plus grande déception dans ce jeu était l'histoire. Parce que Keepers Of The Dark n'est qu'un DLC de l'original DreadOut, il n'y avait vraiment pas un énorme besoin de redévelopper l'histoire. Mais dans ce DLC, il n'y avait vraiment pas toutrécit. La petite vidéo d'introduction ne m'a pas dit grand chose et au démarrage du DLC, je ne savais pas où était le personnage principal, quel était son nom ou pourquoi ses amis se tenaient autour d'une voiture. Je ne savais absolument pas ce qui se passait. Tout ce que je savais, c'est qu'elle avait un certain nombre de portes devant elle, toutes menant à différents “ royaumes ” avec différentes entités.

Il y a une courbe d'apprentissage assez raide dans DreadOut Gardiens des ténèbresen essayant de comprendre comment participer au combat contre les fantômes et comment utiliser votre appareil photo et votre téléphone. Il n'y a pas vraiment grand-chose d'autre pour utiliser votre téléphone, sauf pour prendre des photos. Donc vraiment il fait la même chose que votre appareil photo, mais c'est un téléphone. Et heureusement, la batterie ne s'éteint jamais vraiment comme dans d'autres jeux comme Survivre à.

Malgré la courbe d'apprentissage, j'ai toujours vraiment apprécié DreadOut Gardiens des ténèbres . Maintenant, je veux jouer au jeu complet afin de mieux comprendre comment le personnage principal en est arrivé là où elle est arrivée et j'espère en savoir plus sur l'histoire. Donc, même si ce n'est pas un jeu parfait, je pense qu'il s'est faufilé dans le horreur monde du jeu sans trop de tollé, et je pense qu'il mérite un peu plus de reconnaissance.

Cet avis est basé sur une copie Steam / PC du contenu fourni par le développeur.

Joueurs:1-2
Plateformes:PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360, Wii U
Développeur:Contes de voyageurs
Éditeur:Divertissement interactif Warner Bros.
ESRB:Tout le monde 10+
Évaluation: